Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié dans la revue Inter CDI en juin 2016, le dossier "Les Communs de la connaissance, objet d'enseignement pour les professeurs documentalistes" donne la parole à différents acteurs  et propose un aperçu des enjeux liés aux Communs et les déclinaisons possibles dans les CDI.

Ce dossier est publié sous Licence Creative Commons CC-By-SA et téléchageable là.

 

http://intercdi.com/post/2016/05/31/Les-Communs-de-la-connaissance%2C-objet-d%E2%80%99enseignement-pour-les-professeurs-documentalistes

http://intercdi.com/post/2016/05/31/Les-Communs-de-la-connaissance%2C-objet-d%E2%80%99enseignement-pour-les-professeurs-documentalistes

Le sommaire du dossier :

A la source des Communs de la connaissance- Les racines documentaires de la mise en commun : entre information et communication (par Olivier Le Deuff)

Bibliothèques et Communs de la connaissance : une longue histoire et des défis à relever (par Lionel Maurel)

Pourquoi la notion des Communs a-t-elle trouvé un écho chez les professeurs documentalistes ?

De la communication aux communs (par Louise Merzeau)

Entrer dans les Communs par la prise en compte des pratiques des élèves / Entrer dans les communs par une communauté professionnelle / Entrer dans les Communs par le besoin de ressources en ligne (par Muriel Almayrac, Marion Carbillet et Hélène Mulot)

Promouvoir les Communs (par Muriel Almayrac, Marion Carbillet et Hélène Mulot)

Les communs, un objet d’enseignement ?

Existe-t-il une “pédagogie des Communs” ?

Développer une communauté dans l’établissement : trois exemples

Promouvoir des outils libres et collaboratifs : un engagement

La mise en place d’un dispositif de médiation numérique : la CDIBox (par Solène Font)

Agir collectivement pour les Communs de la connaissance : exemple du collectif SavoirsCom1 (par Lionel Maurel)

Pour conclure

Nous avons essayé, avec ce dossier, de tracer quelques pistes pédagogiques en espérant susciter des questionnements.
Les Communs sont au carrefour des débats sur l’économie, le politique, la culture et désormais l’éducation. Dans ce contexte, développer une conscience partagée des enjeux de la culture numérique semble être une nécessité éducative. Dans l’enseignement, nous pouvons nous inspirer du manifeste du collectif SavoirsCom1 , qui promeut l’enseignement de nouvelles connaissances pour développer l'autonomie des élèves et leur capacité à habiter en conscience leur écosystème numérique. En leur transmettant des savoir-faire et savoir-être, il est possible de garantir leurs capacités à créer des Communs à travers la littératie des Communs (lire/écrire dans une logique de savoirs et connaissances partagés).
On l’a vu, la question des Communs est historiquement liée à celle de la mise à disposition des connaissances, donc à l’activité de documentation. Les professeurs documentalistes, peuvent, jour après jour, dans leurs établissements en être à la fois les acteurs, les enseignants et les promoteurs auprès de leurs collègues. Bien qu’elle s’inscrive dans certaines habitudes professionnelles répandues, approfondir cette posture demandera parfois de la part du professeur documentaliste un basculement de regard, un « retour aux sources » sur le sens premier de la documentation et celui de l’enseignement.
Si dans les CDI, et dans l’éducation en général, beaucoup reste à inventer (la créativité et l’imagination ont toute leur place !), c’est par le cercle vertueux « copie / appropriation / diffusion » que les Communs de la connaissance se construisent. Ainsi, en plaçant les notions de redocumentarisation et d’éditorialisation au cœur de leurs situations d’enseignement, les professeurs documentalistes occuperont une place déterminante pour l’acquisition par tous les élèves d’une littératie des communs.

Tag(s) : #Communs

Partager cet article

Repost 0