Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des controverses numériques en 3e : faire se questionner les élèves sur leurs pratiques numériques

Quelques échanges avec l'auteure du blog Débats et idées ("Des articles de presse lus par une professeure documentaliste pour des collégiens") et me voilà proposant une suite à la séance sur les controverses, cette fois-ci avec ma collègue de français.

Je ne reviens pas ici sur l’intérêt d'enseigner les controverses mais rappelle :

- le billet de Marion Carbillet qui développe " En quoi l’étude de controverses permet-elle de développer chez nos élèves une culture numérique ?". J'ai appliqué sa " recette " lors de cette séance.

- Un scoop.it sur les sujets de controverses : comment et pourquoi enseigner les controverses ?

J'ai demandé à chaque élève de choisir un des billets du blog "Débats et idées". Ce libre choix a permis aux élèves de s'orienter spontanément vers un sujet qu'ils connaissent donc à priori puisque faisant partie de leur environnement (portable, Facebook, jeux vidéo, réalité augmentée...).

Tous les élèves ont travaillé sur un pad commun sur lequel nous étions tous (moi compris) connectés en même temps. Les élèves devaient dans un premier temps prendre des notes (document de collecte).

A partir de cette collecte, ils ont répondu à la question formulée à la fin de chaque billet, en argumentant leur propre point de vue.

Dans un second temps, les élèves ont été amenés à ouvrir les liens proposés dans chaque billet pour compléter leur propre point de vue et trouver d'autres arguments à la controverse.

En parallèle, chaque élève a complété une cartographie des acteurs et des autorités s'exprimant sur la question.

L'objectif de publication était d'écrire un commentaire qui a été ensuite publié sur le blog "Débats et idées".

Pourquoi avoir choisi un pad ?

D'abord pour permettre aux élèves travaillant sur le même billet de pouvoir échanger leur point de vue, et débattre. Ensuite, étant moi-même connectée, j'ai pu en direct corriger l'écriture des billets, en questionnant les élèves, en les poussant à aller plus loin dans leur réflexion.

Enseigner les controverses numériques, c'est donc, en s'appuyant sur l'argumentation, donner une culture numérique et informationnelle aux élèves à travers des questionnements sur les outils et les usages qu'ils en font.

Plusieurs professeurs documentalistes se saisissent de ces questions et ne se sentent donc pas si "désemparés" que ça (pour reprendre le terme utilisé dans cet article). Pas désemparés mais emplis "d'incertitudes" sur lesquelles il est nécessaire de se questionner. Les thèmes des controverses nous font avancer sur des sables mouvants mais partir des pratiques des élèves, pour les amener à se questionner sur les sources, les autorités, est une voie qui me semble intéressante à explorer pour développer leur esprit critique.

 

Tag(s) : #controverses, #Cultures numériques

Partager cet article

Repost 0