Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

(Séquence identité numérique et traces)- Comment j'ai introduit la controverse en 6e : internet entre atouts et dangers

Voici la présentation de la séance « Sur la piste de nos traces. Nos droits et nos devoirs » en forme de synthèse sur la séquence sur l'identité numérique et les traces.

Dans l'idée de proposer une progression sur la notion de source à travers des sujets de controverse, il m’a semblé intéressant de faire réfléchir les élèves sur les acteurs qui s'expriment sur ces sujets.

En effet deux « camps » s'affrontent : d'un coté ceux qui mettent en avant les dangers d'internet et des réseaux sociaux, et de l'autre ceux qui revendiquant un usage positif de ces mêmes réseaux.

La première partie de la séance est destinée à faire émerger oralement ce que nous avons vu sur les traces volontaires, involontaires et subies.

La tâche demandée aux élèves est la réalisation d'une carte mentale avec les types de traces qu'ils laissent sur quel site.... Mise en commun avec la diapo «ce que je dis, ce que je partage....»

La deuxième partie permet d'introduire la notion de droit à travers la question « Que dit la loi ? » : droits et devoirs. Il ne s'agit pas ici de rentrer dans les détails mais de communiquer des choses simples pour déclencher un « débat » avec les élèves.

Enfin, la troisième partie, « internet entre atouts et dangers » permet de reprendre les arguments avancés par les personnes qu'ont vues, entendues, écoutées les élèves ces dernières semaines sur ces questions (dit autrement, les sources qui s'expriment sur ces sujets) : les parents, les professeurs, les amis, la CNIL, le gendarme spécialisé en cybercriminalité, et la loi.

L’air de rien*, je les amène à se questionner sur les sources de la controverse à travers :

  • une réflexion sur les arguments avancés par les uns et les autres en fonction du support (un site internet, une discussion, un diaporama projeté lors d’une conférence...) Un même argument selon qu'il est avancé par un de ces acteurs ou par un autre, selon qu'il est écrit ou oral, n'aura pas le même impact sur les élèves.
  • Une réflexion sur le producteur de l’information : qui dit quoi ?

* clin d’oeil à l’auteure du blog Podcast et pédago

Tag(s) : #controverses, #Présence numérique, #Cultures numériques